L’art de compliquer les choses ?

Les stéréotypes sont tout ce que j’aime et ce que je déteste à la fois (oui je suis de nature paradoxale). Je les hais parce que c’est le concept parfait qui permet de ne pas assumer son point de vue, de ne pas réfléchir sur le sujet, et tout simplement parce que la plupart du temps, ils sont faux. Je les aime parce qu’ils sont sources de discussions, de confrontations et donc  à mon avis, de bonnes leçons.

 

Mise en situation : conversation entre un homme et une femme (oui déjà, ça va être compliqué), sur la nécessité du conflit ou non dans un couple. Pour elle, il est évident, qu’un couple ait à faire face à des points critiques, de conflit donc, pour avancer, prendre des décisions, recentrer le couple sur un accord, une vision commune. Pour lui c’est tout le contraire. Vous me direz, c’est normal, c’est une conversation entre deux sexes opposés qui ont par conséquent des idées souvent inversées.

 D’accord sur ce point-là, jusqu à ce qu’il rajoute « Mais pourquoi vous les femmes, vous cherchez toujours le conflit ? »… Stéréo-TYPE quand tu nous tiens. « Mais parce que rien que dans la réponse, vous le déclenchez ce conflit ! »

Parce que s’il n’y avait pas de conflit, les femmes seraient :

 Obligées de subir le programme TV de monsieur, c’est-à-dire foot, les experts et automoto (pour les pires ça serait, tour de France, catch et attention à la marche)… parce que « Desperate Housewives c’est de la merde »

Contraintes de porter les mêmes chaussures, les mêmes vêtements d’une année sur l’autre parce qu’elles « en ont bien assez » ou « qu’ils sont pas usés »

Toujours opérationnelles sous la couette, parce que « le sexe c’est ce qu’il y a de plus important»

Aux fourneaux 20h/24h parce que « l’homme à tout le temps faim »

Et oui, la magie du stéréotype, c’est qu’il en crée d’autre à la suite….

 Mais plus sérieusement, l’art de compliquer les choses n’est pas féminin, c’est dans la nature humaine de chacun, c’est ce qui nous divise pour mieux nous accorder. C’est ce qui permet d’apprécier les subtiles différences entre un homme et une femme. Parce que le conflit met du piquant dans un couple. Parce qu’une vie lisse, est synonyme d’ennui. Non ? »

Noisette

Posts created 73

2 commentaires pour “L’art de compliquer les choses ?

  1. C’est clair que l’on s’ennuierait sans conflit!!! Et puis il faut partager, c’est 50-50 dans un couple. Donc on ne cherche pas le conflit, on montre simplement que c’est un échange de vivre en couple. La femme a des besoins tout comme monsieur et elle les exprime voilà tout.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.