THA-ISLANDS

Deuxième opus sur mes vacances en Thailande : les îles… Un récit hors du
temps qui risque de créer des jalousies à travers les images et les quelques
lignes qui suivent. Rien que le son de leurs noms exotiques vous emmènent
vers un autre monde : Koh Phangan, Koh Phi Phi et Koh Phuket.

Koh Phangan : 1er escale.
Bien que très agitée à l’approche des célèbres et alcoolisées Full Moon
Parties, l’île offre un paysage préservé, vierge encore à certains endroits.
Pour visiter tout en douceur, rien de mieux qu’un scooter : balades et
baignades au gré de ses envies, sentiment de liberté assuré. Comme deux
jeunes amoureux, on a vogué (heu roulé) comme bon nous semblait, en se
fondant dans le charme discret de cette île. Oui le paradis sur terre existe
vraiment (et non on ne polluait pas…).

Koh Phi Phi : 2ème escale.
Une autre histoire. Ile papillon par sa forme, elle n’a rien conservé de sa
nature sauvage, écrasée par le poids de son industrie touristique. Malgré la
beauté de la baie (et la très célèbre Maya Bay de « La Plage »… pas vu Leo
Di Caprio d’ailleurs… remboursé !), le charme est vite rompu tant l’île est
fréquentée (et encore nous étions en basse-saison !). Pas de route, donc pas
de ballade en scooters. Il faut donc compter sur des jambes musclées pour
découvrir l’île à pieds, ou sur un porte-monnaie bien rempli pour payer les
« captains » des long-neck boat qui vous font visiter par les côtes (et vous
ruinent au passage !)…
On garde quand même en tête les plages de sable blanc et l’aquarium géant
dans lequel on a fait trempette… Simplement exceptionnel.

Koh Phuket : 3ème escale.
Non programmée au départ, cette île à la réputation sulfureuse nous a tout
de même attirés, curieux que nous sommes. Juste pour voir… Et on a vu !…
Patong beach ou la Costa Brava locale. D’entrée nos soupçons sont confirmés
: Phuket ressemble un peu à un village vacances pour beauf’;). Des plages
très belles certes, mais infestés de vendeurs de faux Chanel et de bars à
pétasses anglaises (grasses et blanches)… Pukhet n’a pas vraiment de quoi
casser des pattes à un canard européen !

Vous avez presque cru que je vous racontais une descente aux enfers, île
après île. Que nenni ! Vous savez que j’ai toujours quelque chose à redire,
c’est mon esprit critique.
Je reste sur une impression de bien être total avec Koh Phangan et l’envie de
découvrir Koh Tao (qui est paraît-il encore plus belle que sa copine !), mais
aussi de cash machine ambulante pour les deux autres îles, c’est comme ça.
Chacun est différent, tout  comme ces endroits, on aime ou aime moins, mais
une chose est sûre : on ne peut pas, ne pas aimer !

Lili_Espiegles


Posts created 113

4 commentaires pour “THA-ISLANDS

  1. Ma soeur a passé 3 semaines en thailande il yy a qq mois .. et elle a eu exactement les memes réactions que toi! elle a pas surkiffé…. elle a été plutot choquée par toute la prostitution et l’étalage de richesse de certains européens 😉

  2. Je crois que reellement j’ai un souci mais ce qui me fait le plus réver dans ces photos ce sont les assiettes;-) Tu nous ferais pas un petit descriptif de ces jolis mets?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.