Je vous ai ramené le Soleil !

Me revoilà sur la toile après 2 semaines et demi de pérégrinations en Thailande. De retour : temps mitigé à pourri, 251 posts de blog à lire sur bloglovin’, 300 mails à déchiffrer, 3 mégas de photos à classer, un sac à ranger (je crois que c’est le pire, pour ma part il peut rester éventré au moins un mois au milieu de ma chambre…). Bref de retour en vie, pas de fight avec les chemises rouges, mais un peu le blues de fin de vacances !

Pour vous faire un peu profiter j’ai décidé de faire deux posts dédiés à ce merveilleux pays : un sur les aventures « inda city », et un second aux couleurs des îles. Oui les îles,  l’endroit que j’ai préféré !  Bangkok ne m’a pas tellement séduite, contrairement aux milliers de ressortissants français qui s’extasient sur cette ville cosmopolite. Au risque de passer pour une aigrie,  tout ne m’a pas emballée, et s’il y a des petites choses que j’ai moins aimé, elle n’ont en rien gaché mes vacances ! J’ai choisi un pays où il est extrêmement facile de voyager, assez touristique, donc moins « wild » que d’autres destinations de ce continent qui a tant à offrir. Un beau voyage, et du dépaysement pour une  première incursion en terres asiatiques !

En bonne française, voici donc les points qui m’ont fait râler :

a/ Les jeunes backpakers qui se la jouent puristes du voyage :
–  « Ouais nous on est des vrais travellers, on a fait l’Inde et l’Australie d’abord, ça fait 6 mois qu’on n’a pas bouffé occidental… Et toi t’es la pour 2 semaines, ah bon… »

b/ Le harcèlement du touriste : t’es la cash machine baby :
– « Touk Touk m’dam », « Free, have a look  » (heureusement que c’est free, je regarde encore ce que je veux, quand même…) », « Boat, boat, boat, boat », « Diving guys, diving guys, you wanna diving guys ?!!! heu non merci pas de énième baptême sub-aquatique…. Bienvenue en terres touristiques : le temps des explorateurs-aventuriers, est bel et bien résolu. Tout es aseptisé (enfin dans certaines rues ça pue encore hein…).

c/ Le fait que c’est pas si « peu cher », qu’on ne vous le laisse entendre.

Et oui car certains tarifs s’accordent parfaitement à ceux de l’Europe. Exemple (vraiment futile mais…), la copie du sac cartable Mulberry à 3500bath sans négo (soit  environ 75 euros… En Espagne ou en Italie et tu les trouves à 25 euros !… ), ils descendent pas en dessous de 2000 (50 euros) car il y a toujours des touristes australiens et allemands pour acheter… (Naifs)

d/ Niveau fringues : drame. Rien. Nada !

Que des trucs vraiment moches, cheap et sans réel intérêt. Enfin j’étais pas venue pour ça hein ? Bah si un peu quand même…

Mais pour contre-balancer il faut être honnête et reconnaître que :

a/  La majorité des Thai arborent toujours leur mythique sourire et font preuve d’une patience à toute épreuve.

b/ La nourriture est exquise

c/ On se déplace facilement

d/ Le charme des  temples massifs et majestueux opère

e/ ET SURTOUT IL FAIT CHAUD ET BEAU !

Prochaine carte postale : les îles thailandaises…  (sans râler, promis !)


Vous sentez ? !

Le parfait look australien…


Lili_Espiegles

Posts created 113

5 commentaires pour “Je vous ai ramené le Soleil !

  1. tres sympa tes photos!!!!
    tu n’as pas eu envie de ramener de simples thsirts ou des sets de table en bambou ou???
    je suis pressee de evoir les iles! nous n’y etions pas allés!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.