Je t’aime-moi-non-plus

Ca y est ! Je l’ai REfait !! J’ai renoué hier soir avec… la presse féminine… Oui depuis quelques mois, je la boudais, je lui en voulais même, toutes les deux, on en était fâchées. Mais hier, nous nous sommes réconciliées : telles deux copines qui s’étaient quittées il y a dix ans, après un café en terrasse, nous avons rattrapé le temps passé ;  soirée feutrée, sans télé, moi blottie et tout sourire dans mon canapé, à tourner les pages une à une,  de mes amies retrouvées.

J’avais évoqué les différentes raisons de cet abandon temporaire, mais cela a empiré pendant les vacances, lorsque je suis ressortie bredouille du relais-presse avant de prendre mon vol. (Oui, c’est un passage obligé : la prose – légère – d’un ou deux mags fi-filles est indispensable à ma mise en condition « vacances-j’oublie-tout ».)

J’ai eu beau chercher, décortiquer les sommaires, partir-revenir du rayon presse féminine, en me disant que c’était impossible, que mes vacances ne pouvaient commencer ainsi. Mais si. Pas une couverture sans :

– « Opération – 2kilos pour être bien dans son maillot »… AH… Mais pas dans sa tête ??….

– «  Beauté-conseil pour être belle au soleil »… Avec une marque de maillot au niveau des seins pour un effet œufs aux plats + des cheveux sâlés-séchés-frisés, j’ai encore des doutes !

– L’armada désespérante du C.U.L : « Nos fantasmes les plus secrets » / « Lâchez-vous, l’été sera Hot » / « Ce qu’ils aiment : le guide pratique »…. A croire que la sexualité est devenue une réelle course à la performance, où la femme moderne se doit de tout connaître et de n’avoir aucun interdiction pour bien faire l’amour, et où le sexe se limite aujourd’hui à « une affaire technique ».

C’en était trop : trop de conneries, trop de superflu, trop léger, trop NUL.

Et puis hier, j’ai retenté le coup. Et là j’ai vu le sourire toujours aussi généreux et frais de Julia Roberts en couverture de ELLE. Je l’ai prise sous le bras, comme une vieille copine, et je suis rentrée avec le sourire chez moi.

J’ai lu l’article de cette lumineuse actrice, admiré ses photos, cette personnalité radieuse, épanouie (bon d’accord avec les millions de dollars qu’elle gagne, elle ne peut qu’être bien dans sa vie ?!). J’ai aimé aussi les pages shopping, avec pour une fois, de vraies bonnes idées à des prix raisonnables. Et aussi le défi d’une designer pro de meubler avec style tout un appart en Ikea.

J’avais aussi embarqué sous mon autre bras, Glamour « nouvelle formule ». Plus fourni que les éditions précédentes, il a pour le mois d’octobre, deux articles écrits spécialement pour moi « Travailler moins pour voyager plus », « Marre du bureau, j’ouvre ma boutique »…. Fascinant et tentant…

Je ne sais pas où tout cela mènera, mais on dirait, qu’entre la presse féminine et moi, l’histoire d’amour est belle bien repartie ! (Merci Julia)

– Noisette – 

Posts created 73

Un commentaire pour “Je t’aime-moi-non-plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.