IN-SAN-SE

L’arrivée du soleil, la chaleur, les collants opaques troqués contre les collants transparents, les cardigans au premier rang et les lunettes de soleil au bout du nez, tout ça moi, c’est pas ma tasse de thé. Oui je suis une fille de l’hiver, j’aime le froid, mes bottes, mes manteaux et mes bonnets douillets. J’aime les joues rougies par le froid et non par un mauvais coup de soleil, j’aime les journées froides mais lumineuses, j’aime voir les sommets enneigés, j’aime les gens qui se retrouvent dans les cafés, au chaud, emmitouflés.

Alors quand l’été pointe son nez, je suis nostalgique. J’ai besoin d’un temps d’adaptation, de transition, disons. Pendant trois ans, le printemps pour moi a rimé avec la belle San Sébastian. Donostia de son vrai nom, qui me réconciliait avec la chaleur du sud : des boutiques colorées, des femmes élégantes, à tous les âges, tirées à quatre épingles, la sangria, les tapas, la Concha, les copines… Un endroit merveilleux, où il fait bon vivre, et où je rêve d’être en cette (trop) chaude semaine d’avril. Instants nostalgiques…!






Posts created 73

3 commentaires pour “IN-SAN-SE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.