American cheaptage

Buevenida,

Aujourd’hui, je souhaite aborder un sujet déjà vu et revu sur la blogo, mais ô combien sujet à débat. Et le débat ça me plaît bien. Surtout pour avoir le dernier mot. Et na.

Bref, voici une tenue plutôt printanière et très cool pour une balade à la basilique Notre-dame de Fourvière à Lyon.

(NDLR : En bonne rhônalpine, je tiens par ailleurs à rassurer nos amis Grenoblois, OUI la montée de Fourvière n’a rien, mais alors rien à voir avec la célèbre montée de la Bastille de Grenoble, c’est trop easy à Lyon, les deux doigts dans le nez).

Je porte ici une tenue bleue turquoise, comme ma couleur préférée. Mais surtout, une tenue composée d’une tunique en coton mélangé et d’un legging. Toujours easy. Mon post concerne alors cette pièce lagoooooooon comme disent ces ingénieux designers. Achetée chez H&M à 14,99€, c’est une copie (conforme ou non on s’en fout) d’une robe American Vintage qui elle doit coûter au bas mot 50€. Et pour en venir à ? Ben au fait que j’ai encore du mal à dépenser plus que ce que ne vaut le tissu + la créa + la main d’oeuvre + l’acheminement. Alors bien entendu, heureusement qu’il y a les marques qui créent pour que d’autres les copient. Mais mon point vient surtout de la qualité de la pièce. Pourquoi payer quelque chose si cher pour une durée de vie si courte (6 /10 lavages) ?
Surtout que si j’en crois les expériences de certaines bloggeuses, la qualité d’American Vintage n’est pas si exceptionnelle.

Enfin, ça reste je pense une question de moeurs et de budget. Quand on n’a jamais été habituée à s’habiller avec des pièces un peu chères, on a du mal à franchir le pas. Mais j’y viendrai, et un jour je ne culpabiliserai pas pour mettre 100 euros dans un top. Enfin je l’espère ou du moins j’y crois (ou pas).

Et j’déconne continuez à faire marcher le bizzzzzzz de la fringue sinon il n’y aura bientôt plus de pièces originales et recherchées à se mettre sur le dos;)

Et vous comment voyez-vous la chose ?

Outfit :

Tunique : H&M
Blouson : H&M
Legging : Stradivarius
Baskets : Le coq sportif

Lili

Posts created 113

2 commentaires pour “American cheaptage

  1. Je vois la chose complètement comme toi. J’ai du mal à mettre 50€ ou plus pour une pièce que je peux trouver largement moins cher ailleurs. C’est la même chose pour les sacs…et les chaussures! J’ai eu quelques épreuves qui me confortent dans cette idée : mon sac longchamp n’est pas super résistant alors que je l’ai payé plus cher qu’un sac ordinaire. Pareil pour une paire de spartiates Les Tropéziennes qui ont durées 2 mois pour…45€!

    Enfin, tout ça pour dire que le suédois reste mon meilleur ami! 🙂

    Bises,
    Amélie

    http://so-girly.over-blog.net

  2. Tout à fait d’accord pour ne pas dépenser une fortune pour une fringue que je trouverai moins cher ailleurs.
    Pour les vêtements qui ne durent pas longtemps à cause des lavages je dirai qu’aux US la qualité des machines à laver (pressing ou salle de laverie en commun dans un immeuble) ne sont pas du tout de la même qualité qu’en France, sans parler de la lessive en elle-même qui ne contient pas les mêmes ingrédients. Je constate que les lavages ici abîment plus rapidement mes vêtements (chers ou pas chers) que la machine à laver de ma maman.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.