Paris, cityguide d’une provinciale

Dans ce post Lili Espiegles vous fait parcourir Paris à sa manière, celle d’une provinciale ! Let’s go !

Commençons notre ballade dans Paris avec le clichééééééééééé des touristes. The Eiffel Tower.

Tout d’abord vous devez vous battre contre la horde de touristes en mal de photos pour accéder: 1/ au pied de la Tour, 2/ Au Trocadéro (Préférez Troca si vous vous adressez aux parisiens)

Puis faites la sempiternelle photo souvenir. A coté des mariées chinoises. Et des vendeurs à la sauvette.

Un petit arrêt place de la Madeleine ou vous serez tentés de goûter au fameux burger du Camion qui fume… Mais faire 35 minutes de queue sous la pluie c’est pas trop votre truc. Alors vous atterrissez dans une brasserie (Le Madeleine 7)  pas trop mauvaise mais juste banale…

Si on pousse un peu vers la Concorde, on est sûr de voir les fameux bus rouges. Mais comme il y en a dans tous les grandes villes du monde, on préfère ceux de Londres. Plus chic.

Continuons avec une pause à la cité Chaillot (Musée de l’Archi et du patrimoine), où la galerie moderne vous fera apprécier des superbes maquettes, des créations en découpages époustouflantes, des projets foufoufous ! Vous pourrez même vous balader pour de vrai dans un appartement témoin de la Cité Radieuse, imaginée par le maître Corbusier.

Les piscines tournesols ça vous parle ?

Allez un petit tour aux colonnes de Buren dans la cour du Palais Royal ! Que l’on aime ou pas, on fait sa petite photo sur une colonne, c’est comme ça !

On file ensuite aux Galeries Lafayettes ou au Printemps pour dépenser tout son loyer en fringues ! Et on admire au passage le beau sapin qui fait place majestueuse sous la coupole des galeries. Un tour sur la terasse est fortement recommandé, la vue est à tomber !

Une petite faim ? On file à la cantine manger des raviolis faits maison (et donc succulents) à volonté pour 10 euros chez Van. Ca c’est les bons coté de Paris ! En dessert on préfèrera les cakes à la pistache de chez Rose Backery !

On poursuit le sport national des parisiens (la queue sous la pluie) pour entrer à Beaubourg ! Puis on flâne dans le Marais en mangeant un falafel et en faisant tous les stocks (Maje, Sandro, Jonak…)

En route pour Montmartre et sa fameuse place du Tertre, ses artistes, ses portraitistes.
La vue du Sacré Cœur , une sacrée vue 🙂
Montmartre, ses ruelles
Montmartre_street_art
Montmartre, ses petits chats 
Un arrêt au 39 de la rue Durantin où mon oncle tenait un bar il y a plus de 20 ans. Et où j’ai passé quelques soirées entre 0 et 4 ans !
On se dirige en fin de journée sur Pigalle et son fameux Moulin Rouge.

Féerie!

Et on termine ce petit voyage par la tour, c’est quand même chouette Paris.

Posts created 113

2 commentaires pour “Paris, cityguide d’une provinciale

  1. Elles sont superbes tes photos de Paris Lili.
    Et ton citytour m’a fait beaucoup rire… au milieu des touristes.
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.