Comme un air de printemps (mais jusqu’à quand ?)

Il fait trop chaud pour travailler, et encore plus pour skier. Mais il est trop tôt pour partir en vacances et donc pour s’acheter son nouveau maillot.

Alors que faire ?

1. Troquer ses bottes contre des bottines, étape symbolique avant de passer aux nus-pieds.

2. Ressortir sa jupe printanière  pour éliminer à jamais le noir-noir de l’hiver.

3. Afficher la couleur. Nous, on a décidé que ce serait rouge. Des pieds à la tête, car oui on assume l’unité des nuances !

4. Sourire. Car ça fait du bien pour soi et pour les autres. (et puis comme ça on arrête de se plaindre 5 minutes…)

Bonne journée à tous et bon week-end en avance.

 

Noisette – Espiègles

Jupe : Nola Chérie

Veste – H&M

Bottines : Bershka

Posts created 73

11 commentaires pour “Comme un air de printemps (mais jusqu’à quand ?)

  1. @Slanelle :Nous on a une petite friperie démente sur Grenoble, c’est vrai qu’elles sont cool ces jupettes patineuses ! Moi j’adore ta jupe nude que tu avait mise à la fashion week. Bye <3 (Lili_Espiegles)

  2. Mmh ET je dois dire que le bloody rappel chromatique du diadème et des bottines rend parfaitement grâce au « Fetish appeal » de ces dernières . . .
    ps: J’aime bien cette idée du « Fetish crescendo d’Eté », avec les pieds dévoilés pour horizon (encore) fantasmé !!!

    à Bientôt, Antoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.