L’histoire vraie d’un DESIR compensé par des chinoiseries

Il était une fois une tendance un peu audacieuse venue tout droit de France. Dans les placards branchés des modeuses averties était apparue une forme mutante de chaussures à mi-chemin entre les baskets/sneackers et les compensés.

Leur créatrice en chef, Madame la bienveillante Isabel Marrant avait eu l’idée de créer cet engin innovant et de le vendre à un prix fort ingénieux : 400 euros, une somme toute pensée pour créer le DESIR

Ce DESIR naissait dans le tête de certaines filles qui rêvait de se voir sneackers compensées aux pieds. Ce DESIR poussait certaines à casser le PEL ou le plan entreprise pour s’offrir le Graâl. On pouvait même voir des paires revendues sur Ebay approchant un SMIC… Isabel rayonnait, elle avait trouvé le filon qui la propulsait au rang des créatrices bankables. Et puis, un jour,  la mondialisation modernité a donné son petit coup de baguette magique et sont apparues LES copies. De plus ou moins mauvaise facture, elles étaient pourtant visuellement similaires et tellement plus plaisantes pour les porte-monnaie des filles 2.0, qu’on ne sût plus s’il fallait succomber au DESIR des originales ou se laisser tenter par les chinoiseries.

La jolie Lili, dans son royaume alpin, comme toutes les jeunes filles de sa province, ne découvrit cette merveille des pieds que très tard. Il s’agissait d’une belle matinée, où perchée sur ses 6 cm évéa, l’une de ses amies arriva chaussées des vraies IM… Au milieu de ses autres copines, elle créa surprise et stupéfaction, certaines criaient au scandale, d’autres ne savaient que penser de cette chaussure alien… Lili resta coi, mais prise au piège de la petite fashionista en herbe  qu’elle était, DESIR fit chemin dans sa caboche.

Malicieuse et fûté, et en seulement quelques clics Lili trouva sur Ebay une copie des IM ou plutot une belle cousine chinoise… A présent quand les IM croisent les petites chinoises à la machine à café il n’y a pas de rivalité, elles se targuent juste toutes les deux d’être des objets de DESIR… Fin !

La Chinoise
La Française

Posts created 113

4 commentaires pour “L’histoire vraie d’un DESIR compensé par des chinoiseries

  1. Génial ma Lili ton article!!!! Je suis absolument fan de ton style d’écriture !!!! Tu es top, continue.
    Bisous

  2. Hello Lili !
    Par le plus grand des hasards, je me retrouve à faire des connexions web qui m’ont mené jusqu’à cet article !

    1/ Dans le journal du 1245 de ce jour, une séquence était dédiée aux baskets compensées d’Isabel Marrant : http://www.m6replay.fr/#/info/le-1245/49426, regarder à partir de 13min
    >> Bon point pour vous : votre article est sorti 1 mois 1/2 avant celui de M6 !!! Good job !

    2/ Je cherchais plus d’infos sur les sites WordPress, les thèmes proposés, etc. Et je me suis demandée qui en avait un… Et là, le déclic : ces chères amies espiègles !

    Qui disait que le web était un e-village ?
    ;D

  3. Trop cool ! ça me prouve surtout que ça fait plus d’un mois qu’il n’y a aucun nouvel article sur Espiegles et qu’il va falloir se bouger fortement ! Merci pour ce petit mot et à très vite 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.